Caractéristiques :

En 1327 Joué Du Bois s’écrivait "Jouey Du Bois".
Le nom de Joué Du Bois vient de Gadiacum, formé du nom du possesseur gallo-romain et le complément évoque la nature boisée du sol.
La commune de Joué Du Bois est située sur la ligne de faite des collines de Normandie qui séparent le bassin de l'océan de celui de la Manche.
Cette ligne y pénètre par la pointe s.e, qui s'appuie sur Lignières Orgère, passe par le grand axe de l'église et s'avançant au sud va sortir entre la Chaux et le Mont Du Four, sur Rânes.
Avant son entrée, elle a franchi le sommet du Monthard dont l'altitude, la plus élevée de la contrée, atteint : 372 m, elle offre les sommets ou plateaux de l'Aune, 325 m, du Haut Désert, 319 m ; du Rocher-Thébert : 333 m ; de la Noé : 316 m ; de l'Église : 310 m ; du Theil : 302 m ; du Hamel : 326 m ; de la Safarière : 321 m ; du Bois Gautier : 309 m, et en contournant les sources de la Gourbe à l'ouest, du ruisseau du Moulin-Couillard (il et plus connu sous le nom de la Héronnière) à l'est, elle va faire coude au signal du Mont Du Four, haut de 316 m.
Entre ces hauteurs, généralement boisées, s'ouvrent des vallées moyennement profondes, le plus souvent à coteaux assez peu inclinés pour admettre la culture ; et, au fond de ces vallées, coulent de petits ruisseaux, qui se rendent, à l'ouest dans la Gourbe, et à l'est dans l'Udon.
Étangs et mares furent des réservoirs d'eau de quantité pour les forges et moulins.

Curiosités :

La Chapelle Notre-Dame de la Raitière : Dès le Moyen-Age, la Sainte Vierge était vénérée dans un petit oratoire, situé à la Raitière, en la paroisse de Joué-du-Bois.

Maire : M. CORREYEUR Pierre
Jours et Horaires d'ouverture de la Mairie :
Mardi et vendredi : 9h à 12h et de 14h à 17h
Tél : 02.33.37.19.01

428 Habitants : les Gaudiacéens et les Gaudiacéennes
Superficie : 2108 hectares

Altitude moyenne : 317 mètres

Joué-du-Bois
Pratique :
A voir aussi : le dolmen de la Grandière et le menhir à la sortie du bourg
Dolmens et menhirs...
L'Eglise Saint Jean-Baptiste : Son histoire, ses vitraux...